Appel de Strasbourg de 1961

« Les Puissances Maçonniques souveraines réunies à Strasbourg le 22
janvier 1961, et désignées ci-après :

    • Grand Orient d’Autriche
    • Grand Orient de Belgique
    • Deutsche Grosse Loge A.F.A.M.
    • Grand Orient Fédéral d’Espagne
    • Grande Loge Nationale Française (dite  » Opéra « )
    • Grand Orient de France
    • Grande Loge Nationale Italienne
    • Grand Orient du Liban
    • Grand Orient du Luxembourg
    • Grande Loge des Pays-Bas
    • Grand Orient de Suisse

considérant

1) qu’il est impérieux de rétablir entre tous les
Francs-Maçons la Chaîne d’Union rompue par de regrettables exclusives
contraires aux principes des Constitutions d’Anderson de 1723,

2) qu’il importe à cet effet de rechercher en commun,
en tenant compte de toutes les traditions, de tous les rites, de tous
les symboles, de toutes les croyances, et dans le respect de la liberté
absolue de conscience, les conditions qui déterminent la qualité de
Franc-Maçon,

estiment

que le fait de placer les travaux sous l’invocation du
G:. A:. D:. L:. U:. et d’exiger qu’une des trois Lumières soit le Livre
sacré d’une religion révélée doit être laissée à l’appréciation de
chaque Loge et de chaque Obédience,

décident

d’établir entre elles des relations fraternelles et
d’ouvrir les portes de leurs Temples, sans condition de réciprocité, à
tout Franc-Maçon ayant reçu la Lumière dans une Loge Juste & Parfaite,

font appel

à tous les Francs-Maçons pour qu’ils se joignent à
cette Chaîne d’Union fondée sur une totale liberté de conscience et une
parfaite tolérance mutuelle. »